Race of Hope 2019: Contro la paura, la gara fa rivivere la speranza

[Social_share_button]

Les populations de Buea ont bravé la menace des promoteurs des villes mortes pour assister à l’Ascension du Mont Cameroun.

Les 22 et du 23 février avaient été déclarées journées villes mortes à Buea par les bandes armées qui sévissent dans cette région. Les commerces et services étaient effectivement fermés vendredi. Seuls quelques “courageux” allaient et venaient dans les rues de la capitale de la région du Sud-Ouest. La veille de la course, rien ne laisse croire que les spectateurs seront au stade de Molyko le jour J.

La culture respectée

Au petit matin samedi, le nombre de personnels des forces de sécurité étaient supérieur a celui des populations du Sud-Ouest. Mais la surprise est perceptible un peu avant le coup d’envoi de la course. Peu avant 7h, des petits groupes ont commencé à arriver au stade. Des hommes en majorité, et quelques femmes. À 7h30, alors que Ministre des Sports baisse un fanion, en guise de top depart, ils étaient déjà plus de 300. Un nombre qui peut paraître insignifiant pour les1600 places de la tribune du stade de Molyko. Que non! C’était au-delà des attentes.

Pas question de céder à la peur

Les assaillants avaient promis toutes sortes de tortures ( assassinat, pieds coupés, agression,.. ), les habitants de Buea sont venus vivre le spectacle sur place. Pas question de vivre dans la psychose. “On nous a dit que si on sort on va mourir mais nous on ne voulait pas rater le show”, confie une habitante de la ville. Elle et son amie sont venues très tôt pour ne rien rater. Quelques habitants de Kumba ont fait le déplacement une semaine avant pour être sûrs d’être là sans incident.

Ces “courageux” se sont dit satisfaits du spectacle. Ils n’ont aucun regret mais souhaitent suivre avec sérénité les activités de la 25e édition de la Course de l’Espoir en 2020. Ils prient donc pour un retour à la normale dans cette région du Sud-Ouest.

Danielle Mouadoume B., Envoyée spéciale à Buea

Questo articolo è apparso per primo http://www.crtv.cm/2019/02/course-de-lespoir-2019-contre-la-peur-la-course-ravive-lespoir/