L'aviazione civile camerunense utilizzerà i cani che annusano esplosivi e narcotici negli aeroporti

[Social_share_button]


L'aviazione civile camerunense utilizzerà i cani che annusano esplosivi e narcotici negli aeroporti

(Investir au Cameroun) – L’aviation civile camerounaise (Ccaa), informe qu’elle poursuit en ce moment le processus de renforcement de la sûreté dans les aéroports du pays.

Dans cette veine, indique la Ccaa, elle vient ainsi d’acquérir en Hollande, douze chiens de race (malinois, bergers belges et allemands), pour servir dans la détection d’explosifs et stupéfiants sur les places aéroportuaires du pays.

« Avec leur présence sur les aéroports, la Ccaa pourra davantage affiner les méthodes de contrôle et de détection des drogues ou d’explosifs interdits dans les colis et les sacs transportés par les voyageurs.», explique-t-on à l’aviation civile.

La Ccaa précise que cette opération favorise ainsi la création des unités canines dans les différents aéroports internationaux du pays. Les 12 chiens acquis en Hollande seront opérationnels dès le mois de mai 2019, pour être ensuite déployés sur les différents aéroports internationaux du Cameroun. En l’occurrence : Douala, Nsimalen-Yaoundé, Garoua…

Jusqu’ici, c’est au jugé et sur la base du renseignement que la douane camerounaise pouvait, par exemple, détecter la drogue dans ces aéroports. A titre d’exemple, un colis postal a été découvert le 27 août 2018 à l’aéroport international de Douala, la capitale économique du pays. Expédiée par la poste depuis Yaoundé, la capitale, une statuette de la Vierge Marie servait à dissimuler de la drogue.

SA

LEGGI DI PIÙ QUI