Decathlon vende hijab islamico per lo sport - SANTE PLUS MAG

[Social_share_button]

Decathlon met en vente des hijabs islamiques pour faire du sport

Decathlon met en vente des hijabs islamiques pour faire du sport

La marque Decathlon a commercialisé des voiles destinés à la pratique du running. Une décision qui ne fait pas l’unanimité mais qui rejoint les initiatives de Nike, H&M et Uniqlo en proposant des textiles spécialement conçus pour les activités sportives à destination des femmes voilées. L’équipementier français, après avoir retiré cet article de sa boutique en ligne, assume ce parti pris au grand dam de ses détracteurs, comme le relaye nos confrères du HuffPost.

Le hijab de course avait été retiré du site web français mais la marque a annoncé qu’on pouvait le retrouver dans quelques semaines dans les e-boutiques. Le groupe d’équipement sportivo va marcher sur les traces d’autres marques pionnières dans la mise en vente de vêtements et d’accessoires destinés aux femmes voilées telles que Uniqlo et Nike. Ce foulard est commercialisé pour les femmes qui souhaitent pratiquer la course tout en gardant leurs cheveux et leur nuque cachés.

« Cela permettra à celles qui le portent de gagner en confort lors de leur séance » peut-on lire sur le site de l’équipementier sportif. Decathlon garantit que cet accessoire ne bouge pas pendant l’activité tout en précisant qu’il est disponible en trois tailles. « Il a été testé plusieurs fois par vingt femmes qui portent habituellement le hijab. Cet équipement a été validé pour son confort et sa respirabilité » assure la marque. Ce textile devrait effectivement faciliter la pratique d’activités sportives pour les femmes voilées et répond au nom de Hijab Kalenji.

Hijab Kalenji, pour les coureuses voilées

Le produit a été initialement commercialisé au Maroc. Selon les déclarations de Xavier Rivoire, responsable de la communication externe de Decathlon United, relayées par nos confrères du Figaro, le hijab Kalenji ne devrait pas être commercialisé dans l’hexagone pour le moment. Mais quelques heures plus tard, l’enseigne d’équipement sportif a décidé de « mettre à disposition cet accessoire de running dans les magasins qui le demanderont. » Avant d’ajouter :

« Nous assumons complétement le choix de rendre cet accessoire accessible pour toutes les donne dans le monde. C’est presque un engagement sociétal, si cela permet à des coureuses de pratiquer la course à pied, nous l’assumons avec toute sérénité »

Indépendamment de la culture

Angélique Thibaut est celle qui a conçu cet équipement sportif pour femmes voilées. La femme croit en ce projet et au potentiel de ce produit :

« Je suis mue par la volonté que chaque femme puisse courir dans chaque quartier, dans chaque ville, dans chaque pays, indépendamment de son niveau sportif, de son état de forme, de sa morfologia, de son budget. Et indépendamment de sa culture. »

Une volonté d’universaliser le sport au-delà des croyances et des traditions. Selon le rapporto « State of the Global Islamic Economy 2017-2018 », le marché de la mode islamique représentera d’ici à 2022, 373 milliards de dollars.

Nike avait également lancé sa marque de foulards à destination des femmes voilées sportives, le Pro Hijab. Il a connu un franc succès notamment auprès d’athlètes de renom telles que la championne américaine Ibtihaj Muhammad, première athlète voilée à représenter les Etats-Unis dans des compétitions sportives internationales. Ce produit a vu le jour en janvier 2018 et avait été testé par des sportives sponsorisées par la marque. Dolce & Gabbana avait également lancé une collection de robes et de voiles à destination des femmes musulmanes. La marque Uniqlo a, quant à elle, revisité les hijabs et les tuniques à Londres.


Questo articolo è apparso per primo SALUTE PLUS MAGAZINE