CAN 2019: Quali sono le possibilità di qualificazione per gli scoiattoli? - Journal of Camerun

[Social_share_button]

Pubblicato su
25.02.2019 a 19h04
da
AFP

Du 22 au 24 mars prochain se joueront sur les différents stades africains la dernière journée des éliminatoires pour la Coupe d’ Afrique des Nations 2019 qui se tiendra en Egypte.

Douze nations africaines sont d’ores et déjà qualifiées pour la compétition à l’avant dernière journée. D’autres nations à l’instar du Gabon, du Burundi, de l’Afrique du Sud, le Burkina Faso ou encore le Bénin espèrent tirer l’épingle du jeu à cette dernière journée. Les Ecureuils du Bénin reçoivent dans leur antre au stade du Général Mathieu Kérékou les Eperviers du Togo. Ce match ne sera pas aussi facile qu’une partie de casino en ligne pour les deux équipes.

Considéré comme une finale de ce groupe D, le match qui opposera la sélection béninoise à celle togolaise regorge d’énormes enjeux. Pour ce dernier virage, le Bénin et le Togo peuvent encore se qualifier. Respectivement 2è et 3è avec et 7 et 5 points, le nul qualifierait le Bénin alors qu’une victoire est impérative pour le Togo.

La campagne qualificative du Bénin !

Pour la première journée des éliminatoires de la CAN, les Ecureuils conduits par l’ex international béninois Oumar Tchomogo ont gagné à domicile 1-0 devant une équipe gambienne très joueuse. Le capitaine Stéphane Sessegnon fut l’unique buteur de la partie ; but survenu à la 53è minute. Pour la deuxième sortie des jaunes, le technicien français Michel Dussuyer avait repris les rênes de l’encadrement technique des Ecureuils.

Pour la première de l’ère 2 de Dussuyer, il débutait par un nul vierge 0-0 à Lomé. Malgré les petits gris-gris d’Emmanuel Adébayor, le jeune défenseur sochalien avait su à chaque fois resté ferme devant le grand attaquant togolais.

Encore en déplacement à la 3è journée face à la sélection nationale algérienne, les Ecureuils du Bénin ont sombré pour la première fois de la campagne au stade mythique du Mustapha Tchaker. La bande à Stéphane Sessegnon avait perdu mais n’était pas ridicule devant des Fennecs bien organisés.

Lors du match retour comptant pour la 4è journée des éliminatoires pour la course pour l’Egypte, les Ecureuils du Bénin enregistraient une première victoire historique. Avant ce match, le Bénin n’avait jamais battu l’Algérie. Sur un service imparable du chef d’orchestre Stéphane Sessegnon, le milieu défensif béninois Sessi d’Almeida propulsait le ballon dans les filets du gardien algérien Rais M’bolhi.

A l’avant dernière journée, alors que la sélection béninoise pouvait déjà se qualifier, ce fut une grosse désillusion à Banjul en terre gambienne. Au stade de l’indépendance de Banjul, les scorpions avaient piqué les Ecureuils là où ça fait le plus mal.

Alors que l’attaquant d’Huddersfield Steve Mounié ouvrait le score pour les siens après 34 minutes de jeu, le Bénin se faisait rattraper et encaissait trois buts. Tous les yeux sont rivés sur le dernier match décisif de cette poule.

Quelles sont les chances de qualification du Bénin ?

Si l’Algérie est déjà qualifiée, le 2è représentant du groupe D sera connu au mois de mars. La Gambie, le Togo et le Bénin sont tous candidats. Le Benin est 2è provisoire avec 7 unités au compteur.

Le Togo et la Gambie sont provisoirement 2è et 3è avec tous 5 points. Le Togo pourrait aller en Egypte en cas de victoire face au Bénin qui jouera à domicile. D’un autre côté, la Gambie ira titiller et essayera de battre l’équipe de Djamel Belmadi dans l’enfer du Mustapha Tchaker.

Les Ecureuils du Bénin sont dans une situation moins critique. Les chances de qualifications du Bénin sont très fortes car un match nul pourrait aider à qualifier Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers.

Une victoire du Bénin assurerait une qualification d’office et le Bénin pourrait décrocher la première place du groupe en cas de défaite de l’Algérie.

Michel Dussuyer et ses poulains ont encore beaucoup d’espoirs et la qualification est à la porte. Jouer à domicile à cette dernière journée est de bon augure pour le Bénin.

L’équipe nationale est constituée de bons joueurs capables de porter le pays à une Coupe d’Afrique des Nations pour 4è fois. Et ainsi, Michel Dussuyer rentrera dans l’histoire en étant le seul entraineur à qualifier le Bénin à deux reprises.

Questo articolo è apparso per primo https://www.journalducameroun.com/can-2019-quelles-sont-les-chances-de-qualification-des-ecureuils/