"Non giocherò più a CFA land"

[Social_share_button]

Dans une publication sur sa page Facebook officielle, l’artiste-musicien camerounais annule son concert dans le pays d’Alassane Dramane Ouattara, parce que ce pays utilise le F CFA comme 14 autres pays africains.

Richard Bona – capture photo

« Que ce soit clair, j’ai annulé. Pour moi, pas de concert au CFA land, alors n’essayez pas de me rebooker dans l’une de ces colonies (15) parce que je ne viendrai pas. Peace. Mon boycott, un jour, il faut dire ça suffit. Le mangement m’en a tenu informé. La date prévue pour Abidjan n’est pas annulée par le manager. Elle est annulée par moi. On ne peut pas être plus clair. Alors je vais le redire à tous ceux qui ont de la cire dans l’oreille. Je ne jouerai plus au CFA land. Réveillez-moi quand vous sortirai du coma », a écrit sur sa Page Facebook Richard Bona.

L’annulation de concert en Côte-d’Ivoire, intervient quelques jours après la sortie du président ivoirien sur cette monnaie, lors de sa visite officielle en France. Alassane Ouattara dit être « très heureux » d’avoir le FCFA comme monnaie, comme l’a rapporté Lebledparle.com. « Nous sommes très, très heureux d’avoir cette monnaie qui est stabilisante », a-t-il assuré, en précisant que des réformes la concernant seraient faites “le temps opportun”.

Pour rappel, la Star camerounaise est actuellement au Ghana pour une série de concert. Le pays de Gyan Assamoah n’utilise pas le F CFA, plutôt le Ghanaian cedi.



Questo articolo è apparso per primo https://www.lebledparle.com/societe/1106826-richard-bona-je-ne-jouerai-plus-au-cfa-land