Ecco come curare i problemi che disturbano il sonno - SANTE PLUS MAG

[Social_share_button]

Voici comment soigner les problèmes qui perturbent votre sommeil

Sinusite

Aussi important que l’alimentation et l’hydratation, le sommeil doit être préservé au quotidien. Cependant, certains troubles de santé peuvent affecter sa qualité et nous exposer à davantage de fatigue et surtout de maladies. Heureusement, à chaque problème sa solution, comme le montre ces conseils scientifiques.

Insomnies, fatigue, cernes, coup de mou… Autant de symptômes qui prouvent que le sommeil n’est pas réparateur et qu’une modification des habitudes doit être entreprise. Outre les troubles psychiques (stress, anxiété…), certaines causes physiques sont à l’origine d’une perturbation du sommeil. Voici pour chaque cas comment mieux dormir.

  1. Les troubles digestifs

Ballonnements, douleurs abdominales, constipation, diarrhée, nausées, brûlures d’estomac… peuvent affecter notre sommeil. Ces troubles digestifs perturbent l’endormissement et la qualité du sommeil. Ainsi, selon une sondaggio publiée dans The Journal of Clinical Gastroenterology, la meilleure position à adopter dans ces cas-là est celle sur le côté gauche. Cette position de sommeil favorise la digestion, l’élimination des déchets et permet d’éviter de souffrir de reflux gastriques.

  1. Le mal de dos

Les douleurs dorsales touchent de nombreuses personnes et sont à l’origine d’une fatigue continue. Outre les causes physiques, la posture que nous adoptons favorise ou non ces douleurs, notamment la position de sommeil. D’après la physiothérapeute Elaine Maheu, il est possible de prévenir le mal de dos en favorisant les positions qui alignent le corps et offrent un meilleur confort. Ainsi, une personne qui dort sur le côté devra mettre un oreiller entre ses jambes et si elle dort sur le dos, elle pourra ajouter une petite serviette enroulée sous sa nuque et un oreiller sous ses genoux pour réduire la pression du corps sur les hanches.

  1. Les douleurs cervicales

Au même titre que les maux de dos, les douleurs cervicales et aux épaules sont fréquentes et perturbent le sonno. Cependant, elles sont également aggravées, voire provoquées, par la posture durant la nuit comme le montre cette sondaggio scientifique. Les mauvaises positions sont notamment celles où la main dominante se trouve au-dessus de la tête et celles où le bras se trouve sous l’oreiller. Il convient donc d’adopter une bonne position de sommeil pour prévenir et soulager ces douleurs. Pour cela, misez sur une petite serviette enroulée sous votre nuque.

  1. L’hypertension artérielle

D’après une étude relayée par l’édition britannique de The Express, il est possible de réduire la pression artérielle et les risques liés à l’hypertension artérielle en profitant d’une sieste de 20 minutes durant la journée. Par ailleurs, une autre sondaggio appuie le lien positif entre sieste et réduction des risques liés à l’athérosclérose, qui peut être provoquée par l’hypertension artérielle et un articolo de WebMD explique que la meilleure position pour réduire l’hypertension nocturne est celle avec le visage partiellement caché, donc en position latérale. À noter que les bienfaits d’une sieste sont plus ou moins réel selon la durée. Au-delà de 30 à 60 minutes, la tendance s’inverse et les risques de troubles du sommeil et cardiovasculaires sont plus élevés.

  1. Les troubles des sinus

Les troubles des sinus, dont la sinusite, s’illustrent généralement par une douleur au niveau du haut du front et sous les yeux. Il s’agit d’un trouble fréquent qui altère la qualité de sommeil. Pour lutter contre ces troubles et améliorer son sommeil, il est recommandé par Harvard Men’s Health Watch de dormir avec la tête légèrement surélevée et/ou sur le côté douloureux si la douleur est unilatérale.

  1. Les douleurs pelviennes

En cas de crampes prémenstruelles et/ou de douleurs pelviennes durant les regole, il peut être difficile de trouver la bonne position pour dormir. La gynécologue Lisa Lindley a déclaré auprès du magazine féminin Glamour que : « Dormir en position fœtale soulage les muscles abdominaux. ». Conseil appuyé par Dr. Jennifer Wider qui ajoute que cette position détend les muscles autour de l’abdomen et favorise la réduction des tensions et des douleurs.

  1. Mal di testa

Les maux de tête peuvent être causés par une mauvaise posture durant la nuit et par un manque de sommeil. Il convient donc de respecter un rituel du coucher et rectifier cette posture en privilégiant une position de sommeil où la tête est bien alignée avec le reste du corps. Peu ou trop d’oreillers sont à éviter et il faut toujours vérifier l’alignement du corps selon la physiothérapeute Sammy Margo, pour Il Sole.

À noter également que pour un sommeil de qualité, la literie ainsi que les habitudes de vie impactent grandement. Optez pour une alimentation saine, une activité physique régulière, une bonne hydratation, une literie confortable et adaptée à votre morphologie et favorisez un rituel du coucher, exempt de substances excitantes (tabac, caféine…) et d’écrans.

AVVERTENZE: En cas de problèmes de sommeil tels que l’apnée du sommeil ou les ronflements, certaines positions ne sont pas adaptées. Demandez l’avis d’un professionnel de santé.


Questo articolo è apparso per primo SALUTE PLUS MAGAZINE