Le carte Gimac hanno incrementato le attività bancarie bancarie nell'area di Cemac da 2016

[Social_share_button]


Le carte Gimac hanno incrementato le attività bancarie bancarie nell'area di Cemac da 2016

(Investir au Cameroun) – La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) vient de publier une revue de la stabilité financière en zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, et Tchad).

S’agissant des activités monétiques bancaires, la Beac indique que, le nombre de cartes en circulation s’est accru d’environ 10,0 %, passant de 1,8 million en 2016 à 2,1 millions en 2017, à la faveur d’une forte augmentation des cartes Gimac (Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale). Ces dernières sont passées de 63 000 à 220 000, entre janvier et décembre 2017.

Cette croissance a eu le don de booster la plateforme de la monétique interbancaire dans la sous-région qui a traité 500 000 opérations en 2017, pour une valeur de 28,2 milliards de transactions contre 128 000 opérations en 2016. L’on observe ainsi une augmentation de 372 000 opérations au cours de la période sous revue.

Néanmoins, constate la Beac, le secteur a été confronté, entre autres, à l’hétérogénéité de technologies rencontrées sur le marché, susceptible de freiner l’interopérabilité, la perfectibilité et les retards dans la communication de l’information par les assujettis au régulateur. Sans oublier la fraude et la falsification, en raison du nombre élevé de cartes à pistes magnétiques encore en circulation.

Sylvain Andzongo

LEGGI DI PIÙ QUI