Il Cpp è l'unico partito ad aver mantenuto una linea dura contro Yaoundé

J’apporte mon soutien à Kah wallah et la ligne du CCP.

Beaucoup de camerounais veulent faire semblant. Ils essayent de nous faire oublier que le CCP est l’un des seuls partis sinon le seul à avoir réellement eu une pensée profonde pour les populations du Nord Ouest et du Sud Ouest. Ils sont également l’un des seuls partis avoir maintenu une ligne dure sans humour au sujet du régime de Yaoundé.

Pendant que certains partis politiques et leaders d’opposition faisaient leur publicité à l’étranger par égoïsme au mépris des souffrances des camerounais, le CCP tentait comme il pouvait d’aller à la rencontre des populations du NOSO sur le terrain.

Pendant que certains leaders, par égoïsme, se présentaient à l’élection présidentielle sachant bien qu’ils n’avaient aucune chance de gagner, Kah Wallah a préféré jouer la carte de l’abstention au détriment de sa carrière politique. Elle déclarera d’ailleurs qu’elle se voyait mal participer à une élection présidentielle dans les conditions d’insécurité des régions du NOSO.

Kah Wallah savait que c’était irresponsable envers ses concitoyens de se mettre en ligne pour donner à Paul Biya la légitimité qui lui permet aujourd’hui de parler en tant que Président la République. Tous les partis qui ont participé à l’élection présidentielle de 2018 ont d’une manière ou d’une autre donné leur quitus à Paul Biya afin de nous gouverner pendant encore 7 ans. Et tant que ces leaders ne démissionnent pas, ils ne méritent pas le soutien des camerounais.

Kah Wallah dit, je cite: ” on ne peut pas utiliser les mêmes moyens qu’on reproche à l’autre pour assouvir nos besoins. ” Tous ceux qui sont contre cette position sont intellectuellement malhonnêtes. J’ai eu la chair de poule à l’écouter tellement son message, bien que irrecevable pour les abrutis de la violence, est d’une profondeur propre à Nelson Mandela et à Thomas Sankara.

Ce dernier savait qu’il allait être trahis par son très proche collaborateur et a laissé faire. Kah Wallah ne comprends pas comment les ambazoniens peuvent s’en prendre à leurs propres frères alors que l’enemie commun est le régime qui n’a pas appliqué les textes qu’il fallait.

Au début de cette crise, j’ai longuement discuté avec mon confrère Mark Barata qui a fini par couper tout contact au motif de mon côté doux et conciliant. Lui même n’était pas ainsi. Il s’est radicalisé avec le temps. Peut être lorsque l’argent a commencé à couler à flot et quand les projets offshore se rêvaient.

Cependant, j’insiste: nos leaders, des deux bords, ont commis des erreurs dans leur volonté à unir les anglophones et les francophones. Plus tard, en mettant en avant les batailles politiques, ils ont changé la donne des choses. Le but n’était plus de réussir l’intégration des deux Cameroun. Mais la consolidation du pouvoir. Même les partis politiques pro NOSO ont mal défini leur bataille.

Aujourd’hui, quelque soit la voix empruntée par notre gouvernement, une voie que je ne soutient pas, je m’oppose fermement à la prise des armes par les separatistes. Martin Luther King avait une manière bien responsable de s’opposer. Pire, je m’oppose à toute tentative d’imposer une politique aux habitants du NOSO qui se reconnaissent profondément dans le federalisme ou la décentralisation.

César Tchoffo: conseiller à la rédaction de lewouri.info
C’est votre droit d’exiger ce que vous voulez.
C’est votre devoir de respecter les autres choix.

Goditi un database di oltre 2 2 000 visitatori e:

Aumenta la tua visibilità a livello nazionale e internazionale

Pubblica le tue campagne su Internet, la più grande rete di comunicazione

Migliora la tua attività

Pubblica i tuoi annunci da 5 000 FCFA

Contatto: 000 237 698 11 70 14 / 672 47 11 29

Mail: contact@lewouri.info

Questo articolo è apparso per primo https://lewouri.info/le-cpp-est-le-seul-parti-a-avoir-maintenu-une-ligne-dure-contre-yaounde/